/ Internet

Une semaine sur Ello et Diaspora*

J'ai fait le choix il y a 1 an de quitter tous les réseaux sociaux que j'utilisais. Car overdose, car chronophage, car devenu n'importe quoi, etc... C'était avant les grandes révélations et grandes discutions sur la vie privée, c'était un détail minoritaire dans mes départs. Il ne me restait plus que Shaarli, IRC et les mails.

Malheureusement j'ai fini par revenir sur Facebook (tout est bloqué, c'est juste pour le tchat) et Skype car il faut avouer que j'étais dans une position bien déliquate pour discuter avec les gens que je connais. Pendant un temps je voulais aussi revenir sur Twitter, mais l'ambiance général du réseau ne m'attire plus, les utilisateurs ont l'air fou là-dessus.

Il y a un an je vous aurais dit que c'est génial de partir des réseaux sociaux, que youpi la vie privée, youpi le temps qu'on gagne... Maintenant, mon avis est beaucoup plus nuancé à ce sujet. En tout cas, ça m'a permis de savoir ce dont j'avais vraiment besoin dans ces réseaux.

Cependant, je suis resté à la recherche d'un nouvel endroit sympa et ces derniers temps on a surtout entendu parler d'Ello et de Diaspora (ou Framasphère dans notre cas).

Ello, bonjour, aurevoir

Tout le monde parle d'Ello sur le web ! Ca à l'air d'avoir un gros succès. En tout cas chez les anglo-saxons, chez les francophones un peu moins. Du coup j'ai voulu essayer, pour voir ce que ça donne.

Je n'aime pas pas du tout !

Pourquoi ? Deux choses :

  • Le design complètement affreux !

    Non mais sérieusement, c'est moche ! L'espace est vraiment mal utilisé, on ne voit presque plus rien de ce que les gens postent... et la police en Typewriter, ça me sort par les yeux.
  • Son incapacité totale à me faire découvrir de nouvelles personnes, de nouveaux sujets,... Pas génial, pour un réseau social !



(j'ai oublié de faire une capture d'écran avant de partir :p)

Ello se targue d'être le nouveau Facebook et sans pub. Je trouve, perso, qu'il n'a mais vraiment rien à voir avec FB ! A la limite un Twitter sans limite de caractères, sans hashtags et au design curieux...

Bref, j'ai quitté. Je ne sais pas si ça va fonctionner ou rejoindre le cimetière des réseaux sociaux morts. En tout cas, la question de leur financement se pose (uniquement basé sur le capital risque pour le moment).

Framasphère, plutôt cool !

J'étais pendant un moment sur Diaspora mais comme il n'y avait personne, j'ai fini par le quitter l'année dernière comme les autres. Mais Framasoft a décidé de lancer un noeud pour pouvoir rejoindre ce réseau qu'ils ont appelé Framasphère.

Du coup, ce réseau a subitement repris un intérêt et ça ma donné envie de voir comment ça a évolué. Déjà, les gens qui développent Diaspora ont bien changé et amélioré les choses en un an :

  • L'interface est cool (même si un refresh ne serait pas un luxe), les fonctionnalités sont là,... tout ce qui faut pour en faire un réseau social fonctionnel !
  • C'est vivant, il y a des gens, il y a de l'échange, il y a des tags, je peux découvrir facilement de nouvelles personnes.

Par contre, le point négatif que je peux lui donner pour le moment c'est que c'est beaucoup constitué de geeks/libristes qu'on croise sur le web francophone. J'espère que ça s'élargira très vite à d'autres horizons sinon ça risque de devenir ennuyeux...

Bref, j'aime beaucoup, c'est une redécouverte et une bonne surprise. Pour le moment j'y reste et je vous invite à rejoindre Framasphère ! :-)

Et Shaarli ?

Juste en passant, quelques mots sur Shaarli.

Beaucoup le considèrent comme un réseau social et l'utilisent pour s'échanger opinions et avis. Surtout avec la centralisation sur shaarli.fr ou le shaarli flux river.

Mais ce n'est pas comme ça que je vois cet outil. Pour moi il me sert juste à sauvegarder des liens que je trouve sympas/utiles/intéressants/... avec un petit bout de texte pour savoir de quoi ça parle. Et c'est tout. Donc voir d'interminables débats sur des sujets, toujours les mêmes, qui tournent toujours en rond, ça ne m'intéressent pas du tout.

Alors, je pense passer mon Shaarli totalement en privé et de poster ce que je pense valoir le coup sur Framasphère. J'hésite encore, je verrai bien.

Neros

Neros

Étudiant en Physique à l'Université de Strasbourg

Read More